D’Angular.js à Backbone.js… le retour

Il y a quelques temps, j’avais écrit un article sur les frameworks JS clients, pour réaliser des applications mono-page (SPA).
Mon choix s’orientait alors plutôt vers Angular.js, après l’avoir testé, ainsi que Ember et Backbone.

Depuis la création de cette article, pas mal d’eau à couler sous le pont de mes essais, et j’avoue revenir vers Backbone.js finalement !

Pourquoi ?
Tout d’abord, entre temps j’avais réalisé mon propotype en Angular.js pour comparer. Seulement, bien que plus simple quand on commence (un certain nombre de choses fonctionnent sans avoir à les coder sois-même : binding des events entre vue et controlleur, etc.), on se rend compte petit à petit que c’est pas forcément le cas quand on dépasse le simple cas d’école, qu’il vaut mieux faire des directives plutôt que d’utiliser des composants natifs (comme pour bootstrap widgets par ex), qu’on est finalement pieds et poings liés au fonctionnement d’Angular. Backbone.js offre beaucoup plus de liberté, puisqu’il est très bas niveau. Il offre des briques avec lesquelles composer, mais finalement c’est toujours la même logique, très simple, bien qu’assez verbeuse.
De plus, en approfondissant le sujet, la verbosité de Backbone peut s’améliorer nettement en ajoutant une surcouche comme Marionette.js

De plus, autre argument non négligeable : Angular est une techno Google, soit disant open-source, mais la seule communauté travaillant sur ce dit  code est… Google ! Et les technos Google sont parfois éphémères.

Bon et pour finir, j’ai aussi été formé entre temps sur Node.js (par Christophe Porteneuve, allez-y les yeux fermés, c’est génialissime ! ), on a pu également échanger sur les frameworks JS pour les SPA, ce qui m’a aussi influencer dans mon choix de Backbone.js. Ca a nettement améliorer ma vision d’ensemble de comment articuler toutes ces briques : serveur, API REST, client, offline first, …

Je commence une application (une vraie, pas un proto cette fois !) en Node.js pour le côté serveur REST, et en Backbone.js/Marionette.js pour le côté client.
Je compte donc vous écrire un petit article là-dessus prochainement !

A bientôt  !

 

  • Nicolas

    Cet article date un peu mais j’ai la même idée de passer d’angular à backbone même si je n’ai pas eu la chance (pour le moment ?) de suivre la formation de Christophe !

    D’ailleurs les articles qui suivent se font attendre ! 🙂

  • Etienne

    oui. il faudrait que je prenne le tps de faire un ou plusieurs article ! mais backbone avec marionnette sont vraiment top et donne bcp de liberté. bon courage alors !

  • Nicolas

    Le plus difficile c’est de commencer, plutôt savoir par où commencer.